Pensionnat de Juilly

26 avril 2021

Le Pensionnat de Juilly est le plus ancien établissement scolaire de France.
Pendant près de 400 ans, des générations d'élèves se sont succédé entre ces murs. 

Les origines d’une Académie Royale

L’histoire du Pensionnat de Juilly repose sur plusieurs légendes dont celle de Sainte Geneviève qui, en 470, fait apparaitre une source « miraculeuse ». C’est autour de cette source que les comtes de Dammartin créent un domaine au début du XIIe siècle. L’Église de Saint Foucault, actuelle chapelle intérieure du Pensionnat, est construite en 1150 et sera érigée en Abbaye en 1184. Un siècle plus tard, un orphelinat est créé pour accueillir les enfants de chevaliers décédés en croisade.

Détruite par les flammes lors de la Guerre de Cent ans, l’Abbaye sera reconstruite au milieu du XVIe siècle par l’Abbé Dangu. Pour honorer sa mémoire, une statue est érigée sur le Pensionnat de Juilly.

 

Un noble pensionnat

En 1638, les pères de l’Oratoire fondent le Pensionnat sous la Direction de Charles de Condren, puis le roi Louis XIII lui délivre le titre d’Académie Royale. 

L’établissement accueille des élèves recrutés dans les plus grandes familles du pays et les maîtres les plus brillants de l’institution. Pour assurer l’intendance du Pensionnat, l’Oratoire procède au cours du XVIIIe siècle à plusieurs travaux d’agrandissement, aménagement et embellissement des lieux parmi lesquels la construction de grands bâtiments dédiés à l’Académie.

 

Le déclin du Pensionnat de Juilly

Pendant et après la Révolution, le Pensionnat connaît un certain nombre de difficultés. Il servira notamment d’hôpital pour les blessés des armées. En 1809, le pensionnat devient « l’Institution de Juilly » puis sera institué comme véritable « lycée » par décret signé le 29 août 1813 par Napoléon Ier. Avec la chute de l’Empire, Juilly subira toutes les vicissitudes de l’Histoire de France.

Le plus ancien pensionnat de France ferme ses portes le mercredi 4 juillet 2012. Depuis, son état se dégrade de jour en jour et sa fermeture a entrainer une perte de dynamisme du village.

 

Une réhabilitation d’exception

Le Pensionnat de Juilly, plus ancien établissement scolaire de France, fait partie de notre histoire. Il a traversé les siècles et a accueilli en son sein d’illustres personnalités. Pour continuer d’écrire son histoire, notre mission est de réhabiliter ce bijou historique et architectural et d'y aménager des logements en respectant les contraintes des bâtiments. 
En effet, le projet d’Histoire & Patrimoine se base sur l’analyse de l’existant, avec un impératif, celui de préserver au maximum tout ce qui lui confère cette aura incroyable sous le contrôle des Architectes des Bâtiments de France.

L’enjeu est de faire revivre ce site historique tant pour le Pensionnat lui-même que pour la ville avec l’aménagement de ces 217 appartements uniques.