Monuments Historiques - Les avantages

17 février 2021

Depuis la création en 1837 de la commission des Monuments Historiques, plus de 44 000 immeubles ont été protégés par classement ou inscription. Chaque année, environ 300 immeubles sont protégés au titre des Monuments Historiques. Cela montre l’importance du patrimoine français et de sa sauvegarde. Investir dans un bien éligible au dispositif fiscal Monument Historique permet ainsi de protéger le patrimoine architectural tout en jouissant d’avantages fiscaux.

Posséder un bien d’exception

Acheter un bien classé Monument Historique est en premier lieu un investissement patrimonial. Les pierres traversent les âges et avec elles nous écrivons l’histoire de ces biens emblématiques. Plus que de belles pierres, nous parlons ici de transmission entre générations, d’héritages séculaires, mais surtout, d’histoire humaine. Les demeures classées ou inscrites en Monuments Historiques sont riches de leurs affectations successives et de leurs changements de propriétaires au fil des siècles.

Investir en Monuments Historiques permet ainsi de fructifier son patrimoine tout en accomplissant une mission d’intérêt général qui différencie à jamais votre investissement de tout autre placement financier ou immobilier.

 

Les avantages fiscaux

L’immobilier est une valeur refuge, c’est-à-dire un investissement qui permet de sécuriser son patrimoine et ce même en périodes de crises. En achetant un bien classé ou inscrit Monument Historique vous bénéficiez d’avantages fiscaux non négligeables. Ces avantages visent notamment les impôts ainsi que les droits de donation et de succession.

L’achat d’un bien classé Monument Historique permet en effet de profiter d’une solution efficace de défiscalisation. L’intégralité des charges de restauration et d'entretien de votre bien, mais aussi les intérêts liés à des emprunts éventuels pour réaliser ces travaux sont totalement déductibles de vos revenus. De plus, le déficit engendré par l’opération est déductible du revenu global, et cela sans aucun plafonnement, puisque le dispositif Monuments Historiques n’entre pas dans le plafonnement des niches fiscales.

Les avantages d’un tel investissement concernent également l’exonération des droits de donation ou de succession. Depuis 2017, les biens Monument Historique ne sont plus redevable à l’impôt sur la fortune immobilière.

En investissant dans un bien classé ou inscrit Monument Historique vous bénéficiez ainsi d’avantage fiscal totalement déplafonné et les travaux de rénovation sont imputés sur le revenu imposable à 100%. Cette déduction peut être étalée sur trois ans, le temps de la réalisation des travaux encadrée par un architecte des Bâtiments de France.

 

Les obligations  

Pour bénéficier de tous les avantages qu’offrent un investissement Monument Historique, votre bien doit respecter certaines conditions. En effet, vous devez garder votre bien pendant minimum 15 ans. Néanmoins, à la différence de certains dispositifs fiscaux, vous n’êtes pas dans l’obligation de louer votre bien. Ainsi, vous pouvez l’acheter pour une résidence principale, secondaire ou pour une location.

 

N’hésitez plus et investissez dans nos programmes inscrits aux Monuments Historiques et conjuguez beau patrimoine et investissement performant.