Les Jardins de Caux

27 mai 2021

C’est au cœur du vieux Douai que se situe le Quartier de Caux.

L’histoire de la Caserne de Douai

Au XVIIIe siècle Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, vint ériger cette caserne d’infanterie constituée de deux ailes jumelles. Totalement dédié à l’activité militaire, le plan de la caserne est très simple : deux longs bâtiments de 160 mètres se font face, séparés par une grande place d’armes.

La première unité à occuper les lieux est le régiment de Belzunce, du nom de son colonel. Puis c’est au tour du 15ème Régiment d’artillerie de s’y installer en 1868 : il y restera jusqu’en 1940. La Caserne fut nommée Quartier de Caux en 1887 en l’honneur du Général Louis-Victor de Caux. Le site fermera ensuite en 1998 à la suite de la suspension du service national.

Aujourd’hui, cette friche historique possède quelque chose de magique.

 

Douai une ville à taille humaine

Avec un cœur de ville dense où l’on peut très facilement se promener et profiter des bords de Scarpe, Douai est une ville à taille humaine, qui associe la douceur de vivre d’un village et les services d’une petite métropole.

Ville étudiante, Douai est également un bassin d‘emploi dynamique très bien relié au reste de la région :  à Lille, à Valencienne, à Arras. Les fleurons industriels comme l’usine Renault et l’imprimerie nationale, agrémentent le dynamique de la ville.

 

La réhabilitation de l’ancienne caserne

Au cœur de Douai, le quartier Caux est presque une ville dans la ville, un véritable éco-quartier. L’objectif est d’y reconstituer l’esprit du très grand parc qui existait à la fin du XIXème siècle, dont il ne reste aujourd’hui que le jardin des plantes. Depuis le quartier Caux, il sera possible de passer de jardin en jardin par des cheminements piétonniers pour rejoindre le jardin des plantes, puis la place St-Amé. Le quartier Caux est donc un joyau au cœur d’un vaste espace, sur lequel doit se déployer un projet d’ensemble.

Véritable quartier à part entière, la Caserne s’inscrit donc dans un projet urbain de grande ampleur. L'Aile Ouest, la Caserne de Caux, dont les travaux seront lancés en 2021, accueillera 123 logements de type étudiants et lofts. L'Aile Est, quant à elle, accueillera les Jardins de Caux avec 114 appartements. Les Jardins de Caux ont été pensé comme une réelle résidence seniors. Ainsi, une large gamme de services seront proposés pour offrir une qualité de vie optimale.

Investissez dès aujourd’hui dans Les Jardines de Caux, inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 2018

 

Un placement attractif en monuments historiques

L'inscription des Jardins de Caux au titre des Monuments Historiques vous permet la déductibilité des dépenses de travaux et des autres charges associées, y compris les intérêts d’emprunt.